Charles Baudelaire et Jean Arthur Rimbaud

Trimis la data: 2006-11-09
Materia: Franceza
Nivel: Liceu
Pagini: 5
Nota: 7.03 / 10
Downloads: 3587
Autor: Corina
Dimensiune: 9kb
Voturi: 232
Tipul fisierelor: doc
Acorda si tu o nota acestui referat:
Charles Baudelaire et Jean Arthur Rimbaud - Ne a Paris en 1821 , etait le fils d’un aimable sexagenaire; sa mere se remarie avec le commandant Aupik. Revolte par ce mariage, l’enfant qui ne s’entend pas avec son beau-pere , est mis en pension a Lyon , puis au Lycee-Louis-le-Grand. Charles Baudelaire et Jean Arthur Rimbaud
Charles Baudelaire et Jean Arthur Rimbaud - En realite ce voyage enrichit sa sensibilite, l;eveille a la poesie da la mer, du soleil, de l’exotism. Il se lie avec la mulatresse Jeanne Duval qu’en depit d’amours orageuses il gardera comme compagne presqu’a sa mort.C’est periode heureuse de son exitense ou il ecrit deja cetains poemes des “Fleurs du Mal” (1857).Charles Baudelaire et Jean Arthur Rimbaud

Charles Baudelaire et Jean Arthur Rimbaud - Baudelaire disait:
“Dans ce livre atroce, j’ai mis tout ma pensee, tout mon coeur, toute ma religion,toute ma haine”. Il publie la Seconde Edition, enrichie de 35 pieces nouvelles, in 1861. En 1864 il s’exile en Belgique avec l’espoir d’une fructuesse tournee de conferences.Il s’obstinant a ecrire quelques “Poemes en prose” et resolu a ne rentrer en France que “glorieusement”.

Abattu par une crise en mars 1866 il est transporte a Paris, aphasique, a demi paralyse et meurt en aout 1867.

L’Albatros

Souvent , pour s’amuser, les hommes d’equipage
Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers
Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
La navire glissant sur les gouffres amers.

A peine les ont-ils deposes sur les planches,
Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
Comme des avirons trainer a cote d’eux.

Ce voyageur aile, comme il est gauche et veule!
Lui, naguere si beau, qu’il est comique et laid
L’un agace son bec avec un brule-gueule,
L’autre mime , en boitant , l’infirme qui volait!

Le Poete est semblable au prince des nuees
Qui hante la tempete et se rit de l’archer;
Exile sur le sol au milieu des huees;
Ses ailes de geant l’empachent de marcher.


L’invitation au voyage

Mon enfant , ma soeur,
Songe a la douceur
D’aller la-bas vivre ensemble
Aimer a loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble!
Les soleils mouilles!
De ces ciels brouilles
Pour mon esprit ont les charmes
Si my sterieux
De tes traitres yeux,
Brillant a travers leurs larmes
La, tout n’est qu’ordre et beaute,
Luxe, calme et volupte.
Home | Termeni si conditii | Politica de confidentialitate | Cookies | Help (F.A.Q.) | Contact | Publicitate
Toate imaginile, textele sau alte materiale prezentate pe site sunt proprietatea referat.ro fiind interzisa reproducerea integrala sau partiala a continutului acestui site pe alte siteuri sau in orice alta forma fara acordul scris al referat.ro. Va rugam sa consultati Termenii si conditiile de utilizare a site-ului. Informati-va despre Politica de confidentialitate. Daca aveti intrebari sau sugestii care pot ajuta la dezvoltarea site-ului va rugam sa ne scrieti la adresa webmaster@referat.ro.